Le bal d’amour ou la mise en pièce du fatras amoureux

370X280_Photo-2balamour Bruno Vallet

« je t’écris en rouge je t’aime je suis en cours d’histoire c’est sur l’holocauste je sais plus comment ça s’écrit et d’ailleurs je m’en fous je t’aime tu es mon unique amour tu es ma vie mes pensées vont vers toi et toi seul j’ai besoin de toi où es-tu que fais-tu comment vas-tu que penses-tu au fond de toi que veux-tu moi je t’aime ne me laisse jamais jamais on se mariera on aura des enfants et je veux toujours être belle très belle pour toi que tu sois toujours fière de moi que tu dises que ta femme est la plus belle la plus intelligente on verra on s’en fout je veux que toujours tu me regardes et que jamais tu regardes les autres je veux pas être vieille moche horrible je veux toujours t’exciter et dans cette salle de cours il fait chaud très chaud j’ai envie d’être nue au soleil à la mer avec toi et tous ces cours qui me fatiguent et ces élèves nuls moches je voudrais savoir que demain on pourrait aller au restaurant et boire du vin j’ai envie de m’enivrer avec toi »

14 comédiens, 14 hommes et femmes en quête d’amour se frôlent, se racontent, se trouvent ou non le temps d’une danse. Le mélange, le cumul de plusieurs influences, de divers matériaux textuels et musicaux. Un bazar humain, une nouvelle collection de portraits. Une suite d’instants évanescents comme l’amour où la présence de l’acteur est en jeu. Influence de la danse, du cinéma transformé par la lorgnette du théâtre.

Production
La compagnie des Hommes, Festival Théâtre en région- Région de Haute-Normandie, Théâtre Maxime Gorki - Scène nationale de Petit-Quevilly, Centre d’art et d’essai de Mont St Aignan,Théâtre Firmin Gémier d’Antony,Fontenay-en-scène , Espace Lino Ventura/ Vile de Torcy, La Ferme du Buisson/ Scène nationale de Marne la Vallée. Avec le soutien du Théâtre-Paris-Villette et de Aux Nouvelles Ecritures Théâtrales.

Une idée mise en œuvre par Didier Ruiz
texte de Christophe Martin
musique originale Mathieu Ha
assistante Cécile Leterme
costumes et scénographie Charlotte Villermet
lumière et régie Maurice Fouilhé

Avec

Myriam Assouline
Xavier Béja
Nathalie Bitan
Jeanne Boesch
Jean-Louis Boutevin
Cendre Chassanne
Shirley Coquaire
Mathieu Dion
Silvie Laguna
Laurent Lévy
Patrice Pertant
Marie-Hélène Peyresaubes
Thierry Vu Huu