Dale Recuerdos XXXIII (je pense à vous)

La Havane, octobre 2020

DR VII 1.jpg
Du 24 au 26 septembre

La Havane, Cuba

Dale recuerdos (Je pense à vous) a vu le jour en 1999. C’est une histoire déjà ancienne qui dure depuis 20 ans.

Dale recuerdos (Je pense à vous), c’est, sur un territoire donné, recruter par petite annonce une bande d’hommes et de femmes de plus de 75 ans, non acteurs et, travailler avec eux quatre semaines, pour les accompagner à raconter, avec leurs mots, au plateau, des morceaux choisis de leurs souvenirs. Ne rien demander à part “ je me souviens…”

Dale recuerdos (Je pense à vous), c’est une forme de théâtre oral, sans texte, sans acteur, qui donne à entendre la voix des habitants d’une ville, d’un coin de campagne. Les histoires personnelles et intimes mais aussi une histoire collective dans laquelle chacun se reconnaît. C’est aussi une façon de donner à voir la richesse d’un territoire à travers son patrimoine humain, fragile, au bord de la disparition.

Et enfin, c’est donner à voir des corps qui seront les nôtres, des gestes qui prennent leur temps, laisser entendre des filets de voix. Une image prête à fondre. Un clair-obscur flamand de ces vieux qui nous racontent des bribes, des fragments. Des instants précieux excavés de leur mémoire, comme des diamants enfouis qu’ils nous montrent avec humilité, parce que c’est peut-être pour la dernière fois.

Dale recuerdos (Je pense à vous) est une série qui parle de la vie, du temps qui passe et de ce qui nous reste quand on arrive au bout du couloir, devant la porte du fond.

La Havane vient d’avoir 500 ans, la révolution cubaine 60 ans. Dans ce pays singulier qui nous renvoie autant d’images épiques que de clichés, où la scolarisation a touché l’ensemble de la population et où l’histoire nationale est objet de fierté individuelle avant même de parler de patriotisme collectif, qui mieux que des vieux de plus de 75 ans pourrait nous raconter cette histoire ? Histoire qui rencontre la grande Histoire comme cela a été le cas à Moscou ou à Santiago et qui est aussi la nôtre.

Production La compagnie des Hommes
Coproduction Ambassade de France à Cuba

Mise en scène Didier Ruiz
Assistante à la mise en scène Marta María Borrás
Lumière Maurice Fouilhé

Dossier artistique