Actualités

Youth 4

No, més aviat una rotllana. Us convidem a una rotllana al voltant de la joventut. Un remolí. Una quinzena de joves d’entre 16 i 20 anys. El món els pertany. Són els constructors del futur. Us parlaran dels seus somnis, dels seus desitjos, de les seves pors, us diran que són joves tot mirant-vos als ulls. I compartiran moltes coses, us donaran moltes coses. Us deixaran sense veu, us faran tornar a la vostra joventut, present o perduda. La seva valentia, la seva noblesa, la seva insolència us inquietaran. Però atenció, som al teatre. Un altre tipus de teatre, que s’assembla a la realitat però que ja és ficció. És Youth !production La compagnie des Hommes, Obra Social "la Caixa" en partenariat avec le Teatre Nacional de Catalunya

Une longue peine

Ils sont restés enfermés pendant de nombreuses années. Ils ont vécu dans un autre monde, une autre société, avec d’autres règles. Comment peut-on parler ensuite de ce voyage souvent honteux, souvent tu ?Ceux que l’on nomme les « longues peines » nous font part de cette étrange parenthèse avec leurs mots, leur poésie, leurs émotions. Une longue peine, comment ça se raconte ? C’est étrange, ce mot qui signifie punition et chagrin en même temps.Il y a ceux qui sont sortis mais il y a aussi celle qui a attendu dehors. Tous racontent leur enfermement et comment ils ont été emportés par cet abime de la disparition, du passage à l’ombre.Sortir du silence, donner à entendre, ouvrir des portes, des espaces d’échanges et de réflexion.Le théâtre est le lieu de la parole. De toutes les paroles. Le théâtre est le lieu du partage. Partageons avec eux. Leur présence sur le plateau, leurs paroles qui résonnent vers les cintres, leur dignité qui illumine le public. Regardons-les en face. Regardons-nous.Production déléguée : La compagnie des Hommes. Coproduction : Les Subsistances-Lyon, La maison des métallos - établissement culturel de la ville de Paris, Les Bancs Publics, le Théâtre de Chevilly-Larue. Avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles d'Ile-de-France - Ministère de la Culture et de la Communication, de la Région Ile-de-France, d'Arcadi Ile-de-France, du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône-centre départemental de création en résidence, de la Spedidam, des fondations Un monde par tous et E.C.ART - Pomaret. Remerciements aux centres d'hébergement et de réinsertion sociale de l'APCARS Le Safran-Paris et Athènes-Marseille. Le projet est accompagné par Bernard Bolze, fondateur de l'Observatoire international des prisons et co-fondateur de Prison Insider et par l'OIP-section française.Les récits du spectacle sont publiés aux Editions La passe du vent https://lapasseduvent.comAprès l'ombre, le documentaire de Stéphane Mercurio qui témoigne de la création, est sur les écrans depuis le 28 mars 2018. Retrouvez toutes les projections et rencontres autour du film sur le site https://apreslombre.com

Madeleine

Tout commence une nuit de Noël…La nuit est profonde.J'entends des pas sous mon lit.Je ne bouge pas, ne crie pas, un souffle froid me glace.Long silence.J'implore : « Allez pars maintenant ! Pars ! Laisse-moi dormir tranquille. Retourne d'où tu viens.»Madeleine tisse le portrait insolite de deux sœurs liées par un amour indicible.Avec quelques objets miniatures et fantasques, des photos, de la musique... Madeleine nous entrainedans le monde fantastique d’une petite fille hantée par un secret de famille.Production : La compagnie des Hommes. Coproduction : Villes d’Arpajon, La Norville et SaintGermain-lès-Arpajon, Maison des Arts/Brioux-sur-Boutonne, La Ferme du Bonheur/Nanterre.La compagnie des Hommes est soutenue par la Direction régionale des affaires culturelles Ile-deFrance et le Département de l’Essonne dans le cadre de sa résidence à Arpajon, La Norville et Saint-Germain-lès-Arpajon et par la région Ile-de-France au titre de la permanence artistique et culturelle.

Contacts

La compagnie des Hommes

99 rue du Faubourg Saint-Martin
75010 Paris
Tél. : 01 77 15 65 10

Contact