La guerre n' a pas
un visage de femme (fragments)

Evreux.octobre2008.

De Svetlana Alexievitch
Traduction Galia Ackerman,
Texte français Paul Lequesne
(Edition Presses de La Renaissance)
Mise en scène Didier Ruiz

Mon premier baiser…
Le sous-lieutenant Nikolaï Belokhvostik… Je pensais... J'étais sûre que personne dans la compagnie ne soupçonnait que j'étais amoureuse de lui. Amoureuse éperdument. Et j'étais sûre que lui non plus n'en savait rien. Mon premier amour…
Nous nous préparions à l'enterrer… Il était étendu sur une toile de tente, il venait juste d'être tué. Tout le monde était pressé. L’ennemi était en passe de nous encer¬cler. Ils nous pilonnaient.
Nous avons trouvé un arbre… Un vieux bouleau qui se trouvait un peu loin de la route. A l'écart. Je me suis efforcée de bien mémoriser les lieux pour pouvoir revenir plus tard et retrouver cet endroit. Pour ne pas le perdre. Non... Ce n'est pas... Je voulais ajouter autre chose... J'ai oublié quoi. Je suis émue. Terriblement émue...

Dans un recueil poignant, Svetlana Alexievitch réunit des témoignages de femmes engagées volontaires dans l’Armée Rouge en 1941, alors qu’elles avaient entre 16 et 25 ans. Ce sont des femmes âgées qu’elle écoutera plus de quarante ans après. Ces femmes racontent « leur guerre » avec une infinie douceur.

Sur le plateau cinq femmes, cinq comédiennes donnent voix à ces héroïnes discrètes et inconnues. Elles apparaissent dans la plus grande simplicité, s’assoient un instant, nous livrent un bout de leur vie. Jeunes, moins jeunes, vieilles et très vieilles, elles sont les femmes de toutes les guerres, des héroïnes de l’ordinaire. Dans une mise en scène et une scénographie épurées Didier Ruiz les dévoile avec pudeur, sensuelles et nues.

accès espace pro

Avec

Charlotte Corman
Isabel Juanpera
Déborah Marique
Serpentine Teyssier
Simone Tompowsky

Production
La compagnie des Hommes, La Scène Nationale Evreux Louviers, La Coupe d’Or / Scène conventionnée de Rochefort, Le Théâtre Louis Aragon / Scène conventionnée de Tremblay-en-France, Fontenay en scènes / Scène conventionnée de Fontenay-sous-Bois.
Avec le soutien de la DRAC Ile-de-France / Ministère de la culture et de la communication et de l’ADAMI Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National.
Remerciements au Théâtre Paris-Villette et au Théâtre du Chaudron.

Assistanat
Mina de Suremain

Scénographie et costumes
Charlotte Villermet

Lumière et régie
Maurice Fouilhé

Ambiance sonore
Didier Préaudat

Photographies
Bruno Vallet